JE TREMBLE, Ô MATADOR

 Le chien qui aboie est ravi d’accompagner la sortie du film
“JE TREMBLE, Ô MATADOR” (Tengo miedo torero) de Rodrigo Sepúlveda.

JE TREMBLE Ö MATADOR
Tengo miedo torero

Un film de Rodrigo Sepúlveda

Drame, Historique / 2020 / 93 min / Chili

Avec Alfredo Castro, Leonardo Ortizgris

Après son passage à la Mostra de Venise (Venice Days – Giornate degli Autori), au festival de Guadalajara et au Cinélatino de Toulouse arrive enfin en salles JE TREMBLE Ö MATADOR (Tengo Miedo Torero)
Le chien qui aboie est heureux d’accompagner la sortie française du film. Adaptation du roman culte de l’activiste contestataire et écrivain Pedro Lemebel, le dernier film du réalisateur chilien Rodrigo Sepúlveda nous plonge dans le Chili de 1986, en pleine dictature de Pinochet.

Par amour pour un révolutionnaire idéaliste qu’il vient de rencontrer, un travesti sur le déclin accepte de cacher des documents secrets chez lui. Ils s’engagent tous deux dans une opération clandestine à haut risque.

Plus que le cadre politique, ce sont les histoires de personnages authentiques et marginaux du mileu queer de Santiago qui nous captivent. Mais surtout cette histoire ”d’amour” platonique entre le guerrillero mexicain (Leonardo Ortizgris) et “la Loca del Frente” interprétée par le grand Alfredo Castro qui ne cesse de nous surprendre et porte le film avec une force impressionnante.